Les Bienfaits du gong
Puissant instrument de transformation. Énergétiquement, émotionnellement, spirituellement et physiquement, toutes les parties de votre corps recevront le son et les vibrations du gong.
Les bienfaits du gong sont comme un nettoyage psychique et de lâcher-prise. Le son du gong stimule puissamment le système parasympathique, qui va prendre les commandes pendant une relaxation profonde induite par le gong. Il nettoie le mental, stimule le système glandulaire, harmonise-équilibre-éveille-renforce les chakras.
Sur le plan purement physique, le son direct du gong stimule la circulation sanguine tandis que le large spectre de ses fréquences stimule les terminaisons nerveuses et peut être utile pour se remettre de blessures qui ont endommagé certains nerfs.
Des picotements ou des fourmillements peuvent se produire, ce sont de simples mouvements d’énergie dans le corps. Ces sensations interviennent souvent lorsque le son du gong efface des blocages dans les nadi (canaux par où transite l’énergie-rivières énergétiques) ( ligne centrale sushumna / à droite=pingala / à gauche= ida lesquelles se croisent au niveau de chaque chakra), qui peuvent avoir existés depuis la naissance, ou être la conséquence de traumatismes.


Nadi et chakras (source :Nithyayoga)

Le gong et les kosha (enveloppes)

  1. Annamaya Kosha = corps physique
  2. Pranamaya Kosha = corps énergétique ou corps pranique
  3. Manomaya Kosha = corps émotionnel
  4. Vignanamaya Kosha = corps de la connaissance, conscience
  5. Anandamaya Kosha = corps de l’extase

Kosha (source :Nirodhayoga)

Le son du gong affecte le corps émotionnel ( 3, manomaya kosha) et par ce moyen sert d’intermédiaire entre les corps physique (1, annamaya kosha) et 2, pranique (pranamaya kosha) d’une part et le corps de la conscience (4, vignanamaya kosha) d’autre part. Il permet d’expérimenter l’extase (5, anandamaya kosha) qui s’y intègre.


Composition du gong
Les gongs sont composés de 70 à 80% de cuivre, de 20 à 30% d’étain avec adjonction de plomb, nickel, fer ou zinc.

Paiste (=briller en estonien)
Chaque gong a été réglé à l’usine Paiste à une fréquence exacte. Cette fréquence planétaire a été formulée sur la base de l’œuvre originale de Johannes Keppler dans les années 1700 et par Hans Cousto, scientifique suisse dont le travail séminal (« l’Octave Cosmic ») est la base de sons guérisseurs dans le monde entier.

Espace Armonie - Ch. de St-Georges 12 - 1020 Renens - +41 76 399 69 96 - info@armonie.ch